02 février 2007

Suivi impact 1er janvier

       
Conséquences de l'opération "5 minutes de répit pour la planète" sur la consommation française d'électricité
 
RTE publie un communiqué de presse relatif aux conséquences sur la consommation française d'électricité de l'opération "5 minutes de répit pour la planète".
 
Aujourd’hui 1er février, les Français étaient appelés par un collectif d’associations environnementales à éteindre leur éclairage et leurs appareils électriques en veille entre 19h55 et 20h00.

A 19h55, la consommation d’électricité en France s’élevait à 75520 MW. RTE a observé une chute brutale de la consommation d’électricité d’environ 800 MW, soit une baisse de plus de 1% de la consommation totale en France, équivalente à la consommation d’une ville comme Marseille. Selon une première estimation, cette baisse correspond à la consommation de l’éclairage et des appareils en veille d’environ 3 millions de ménages.

Le système électrique français est dimensionné pour pouvoir s’adapter à des variations de consommation et de production liées à l’activité de la journée, à la température ou à des pannes d’un élément de production. Mais une variation très importante et très rapide de la consommation déséquilibre le système électrique et peut fragiliser la sécurité d’alimentation électrique de notre pays.

Le personnel de RTE, et tout particulièrement les dispatchers, qui veillent jour et nuit à maintenir l’équilibre entre consommation et production d’électricité dans notre pays, ont tout mis en oeuvre ce soir pour que l’impact de ces variations de consommation soit maîtrisé.

En particulier, RTE a anticipé en prévoyant la disponibilité d’unités de production permettant de réagir rapidement à la brusque décroissance de la consommation enclenchée à partir de 19h55, et à sa remontée dès 20h00.

Par ailleurs, l’ajustement entre la production et la consommation d’électricité en France a bénéficié de la solidarité des autres gestionnaires de réseau européens grâce aux interconnexions, qui relient la France à ses voisins.

RTE est sensible aux problématiques liées au réchauffement de la planète et aux initiatives d’économies d’énergie engagées pour l’infléchir. Le bilan électrique de l’année 2006 a montré que la consommation des ménages a augmenté de 2 % l’an dernier, dans la continuité des années précédentes.

RTE s’inscrit dans l’effort visant à modérer la consommation d’électricité dans la vie quotidienne, afin d’éviter les pics de consommation de plus en plus souvent observés, notamment en hiver.

La courbe de consommation française d’électricité est consultable sur le site Internet de RTE.

Source : RTE

Posté par tiboob à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Suivi impact 1er janvier

    la géo-ingénierie au secour du DD

    " Save Gaïa ! ", projet de géo-ingénierie agé de près de 4 ans est vecteur de DD pour la zone centrale du Sahara, région aride s'il en est une...

    Le Sahara est le plus vaste désert aride au monde, et il ne cesse de croître notamment du fait des activités humaines, tel que l'élevage extensif...

    L'existence de vastes zones dépressives ( plus de 10 000 km2 ! ) nous offre une solution de géo-ingénierie afin de regagner de la surface agricole utile :
    Inondées par de l'eau venant de la Méditérranée, pourraient ainsi être créées de vastes zones d'évaporation, faisant croître les taux d'hydrométrie alentours et peut-être accroître les trop rares précipitations.

    Il ne s'agit pas de tenter de reconquérir l'intégralité du sahara, mais de faire reverdir des zones qui l'ont été dans un passé proche.

    Je vous invite à découvrir, partager et faire partager une part d'utopie en un monde qui en a bien besoin :

    http://web.mac.com/savegaia/iWeb/flowerswar/Bienvenue.html

    A vous de découvrir, (re)visiter, commenter et faire connaître ce site-blog !

    Cordialement,

    Posté par Horace, 14 février 2007 à 23:10 | | Répondre
Nouveau commentaire