17 décembre 2006

Vous voyagez en avion ? Compensez vos émissions de gaz à effet de serre !

Le trafic aérien est un grand émetteur de gaz à effet de serre (GES), responsables des changements climatiques.
C'est pour cela que des associations vous proposent de compenser les émissions de GES induits par vos déplacements en avion. A l'aide d'un calculateur, vous évaluez les émissions produite par votre déplacement ainsi que le montant financier de la compensation s'y rapportant. Par exemple : un aller-retour Marseille-Londres équivaut à une compensation de 8,83 euros, soit 3 euros après déduction d'impôts.
Cet argent est ensuite investi par l'association dans des projets concrets dans les pays du Sud, visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre ou à séquestrer le dioxyde de carbone (CO2) de l'atmosphère. Par exemple : installation de cuiseurs solaires, valorisation des déchets, réservoirs à biogaz...

La méthode de calcul est validée par l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME).

Pour info :
Le niveau maximal d'émission que la terre peut supporter pour stopper l'accroissement de l'effet de serre est de 1,8 tonne EqCO2 par personne par an.Cela correspond à :
  •  un aller simple Paris-Pékin en avion
  •  10000 km en voiture essence petite cylindrée
  •  les émissions moyennes annuelles d'un logement récent de 60 m2 dans le nord de la France

Quand le transport en avion s'impose, voilà une idée intéressante pour voyager de manière responsable !

Pour en savoir plus : les sites des associations CO2 Solidaire et Action Carbone

(Source : CO2 Solidaire et Action Carbone)


Posté par tiboob à 02:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Vous voyagez en avion ? Compensez vos émissions de gaz à effet de serre !

    thank you for the good post

    It's so easy to choose high quality replica watches online: Rolex replica, Breitling replica, Chanel replica or any other watch from the widest variety of models and brands.

    Posté par replicawatche, 20 mars 2010 à 18:39 | | Répondre
Nouveau commentaire